Le Karaté Traditionnel est un art martial d’autodéfense éducatif. Il est l’art originel du “Karaté”, évoluant au Japon. Ses premières règles sont le respect et la non-violence.

Ses racines philosophiques viennent du “Budo” japonais.

Il utilise le corps de la manière la plus efficace et repose sur le concept de Todome-Waza (coup déterminant) définit comme «une technique suffisante pour neutraliser l’adversaire ».

 

Bien plus qu’une pratique sportive, l’enseignement du Karaté Traditionnel est un accompagnement au développement de l’individu tant au niveau physique, que mental et spirituel. C’est une ligne de conduite qu’un maître et son élève suivent tout au long de leurs vies, c’est l’enseignement d’une philosophie de vie où le corps et l’esprit ne font qu’un (art du Budo).

 

Le Karaté Traditionnel peut être pratiqué par tous : Hommes, femmes, enfants, adolescents, touts petits (dès l’âge de 4 ans), et même par des seniors 

L’enseignement de cette discipline permet à chacun d’évoluer dans sa vie professionnelle, personnelle et scolaire.

Pour les hommes et les femmes, la pratique du Karaté Traditionnel leur enseigne la confiance et les aide à gérer des situations parfois difficiles. Cet apprentissage devient alors un plaisir qui donne une règle de vie adaptée à chacun. Sa pratique amène l’élève à développer plusieurs points essentiels: 

  • connaissance de soi (physique et mental)
  • travail sur l’émotion
  • autoanalyse
  • réactivité
  • autodéfense
  • Gestion du stress
  • Bien être
  • Mémoire

Le Karaté Traditionnel aide les jeunes à développer leur personnalité et joue un rôle dans l’éducation. Ils apprennent la patience, la persévérance, à devenir humble, à transformer des situations de conflits en situations de non violence, à respecter les autres. Ils développent leur attention et leur mémoire, ce qui les aide à améliorer leurs résultats scolaires, et se retrouvent par conséquent en situation de réussite.

 

La pratique de cette discipline enseigne aux jeunes enfants dès l'âge de 4 ans, par l’apprentissage de techniques ludiques, à se déplacer dans l’espace, à développer une maîtrise de leur corps et à se concentrer. 

 

Pour les compétitions, le règlement se fonde sur les principes de “Shiai” provenant de la tradition des arts du “Budo” qui utilisent cet outil sportif comme un moyen de mettre en valeur le développement technique et humain, notamment en améliorant sa stabilité émotionnelle.

 

En tant que discipline d’autodéfense, le Karaté traditionnel considère que la taille de l’adversaire n’est pas importante, il n’existe que des catégories d’âges.

Le but ultime de l’entrainement au Karaté Traditionnel n’est pas simplement la perfection des techniques de combat, mais il vise plus largement le développement du caractère humain jusqu’au stade où le combat n’est plus nécessaire.

 

"Le but ultime du Karaté-do ne réside ni dans la victoire ni dans la défaite, mais dans la perfection du caractère de ses pratiquants". Gichin FUNAKOSHI (Fondateur du Karaté-do)